IMG_7600

Show Bike Aquitaine 2013 – Vendays-Montalivet

Le Show Bike Aquitaine 2013, ce n’est pas le plus beau, ce n’est pas le plus grand (enfin…), ce n’est pas non plus le plus pétaradant des show bike. Mais l’ambiance y est bonne, chaleureuse, familiale et ouverte à tous. Il faut rappeler que Vendays-Montalivet, c’est situé sur le littoral médocain et ça à toujours en avant-goût de vacances d’été. Si vous vous demandez toujours pourquoi on y vient des 4 coins de la France, vous êtes au bon endroit.

Les pieds qui font trempette dans l’océan, un godet à la main et des bécanes qui n’arrêtent pas d’aller et venir, le tout à partager entre potes et nouvelles rencontres, c’est ça Vendays-Montalivet. Aussi connu dans le coin pour ces plages nudistes, il n’en reste pas moins une station balnéaire relativement habituellement calme, qui une fois l’an accueil quelques 10 000 passionnés de motos, majoritairement des gros twin de la MoCo et qui transforment la rue principale en petite Sturgis et sa main street.

Sur le site du show bike, comme toujours, les Outcasts, armés d’une pléthore de bénévoles, proposent sur 3 jours, musique rock de très bonne qualité, un spectacle de drift/stunt quasi discontinu, un feu d’artifice ainsi qu’un show sexy prothesé mammairement (ou non), voir même un show sexy masculin ou la dignité de l’homme est sauvagement mis en défaut, ça me scandalise ! Si tu ne trouves pas ton bonheur boulevard de la plage, c’est sur le site que ça se passe.

Le dimanche après la ballade matinale, s’organise un show bike informel, ou chacun est libre de déposer sa bécane au milieu de la foule, et où un jury d’expert emmené par Nanard et sa répartie légendaire (cf. le dernier Wild Motorcycles #140 en kiosque à l’heure ou j’écris ces lignes). Cette année la team Mister+ avait fait le déplacement, et ça valait le coup d’œil. Oui je sais, ça manque de cacher, d’âme, de fonte surtout. Mais le travail est là, et il est quand même d’enfer.

Deux accidents ici et sont venus entacher le bilan de ce week-end, ou le beau temps à pourtant répondu présent.

Lundi matin, plus de traces de tout ça, comme si rien n’avait eu lieu, reste des souvenirs, les marques du caoutchouc sur l’asphalte, un goût de trop profité dans la bouche, et une carte mémoire ou subsistent quelques photos.

Un grand merci à tous mes nouveaux copains du forum Sportster, sans qui le week-end aurait eu une autre saveur, mais aussi, encore et toujours au Outcasts MC Gironde, aux bénévoles, à la municipalité de Vendays-Montalivet et l’armée de personnes qui œuvrent dans l’ombre et qui font de ce show bike un festival sans pareil.

À l’année prochaine pour la 20e édition !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>